Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Pourquoi prétendre qu'il y a du désir sexuel partout ?

13 Septembre 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie







Durant cette période oedipienne, l'enfant éprouve-t-il réellement du désir sexuel pour le parent du sexe opposé ?

Marcel Rufo* : Non, ce n'est jamais du désir sexuel. L'oedipe à la Sophocle n'est que du théâtre. Durant la période oedipienne, ce n'est pas du désir que le petit garçon ressent pour sa mère, mais de l'amour. Le désir sexuel n'a aucune place chez le petit enfant.
Ce qui a été tragique, dans l'apport freudien (car mal compris), c'est justement que les gens ont souvent confondu le sexe et l'organisation sexuée de l'individu. L'organisation sexuée correspond à la façon dont un individu devient garçon ou fille. Durant la période oedipienne, lorsqu'un petit garçon dit à sa mère 'je veux t'épouser', il sous-entend 'tu es la plus belle de toutes les mamans'. Rien de plus. Et il apprendra peu à peu à s'identifier à son père pour devenir un homme et pas pour épouser sa mère.


Personnellement c'est ce que j'avais toujours pensé.

Rediffusion d'une note de dec 2009

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

claude le penseur 20/02/2011 11:24


Freud était un malade mental, comment avoir pris au sérieux ses dires qui ramenaient tout au sexe, j'ai lu sa théorie, pure folie. Je suis d'accord avec toi, un enfant aime ses parents mais ne
perçoit aucun désir sexuel pour l'un ou l'autre
passe une bonne journée
amicalement
Claude


capucine 09/12/2009 16:06


Je suis une fan de Marcel Rufo! Bises...