Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Vol d'électricité par un voisin : un phénomène récent et de plus en plus courant

15 Mai 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Stars peoples

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Face à l'augmentation des tarifs de manière générale, le vol d'électricité est de plus en plus fréquent.

 

A ERDF ils appellent ces pratiques "les bidouilles".

 

Parmi les resquilleurs ou" les voleurs d'électricité", souvent des foyers dont le courant a été coupé (500 000 en 2011) ou d'anciens SDF qui refusent de payer leurs factures d''électricité et qui étaient des ex-squatters... 

 

 

Comment ils s'y prennent ?

Ils trafiquent leur compteur... ou se raccordent, sans scrupule, à celui d'un voisin avec plus ou moins de discrétion.

Il est possible de ralentir la roue à l'intérieur d'un compteur électrique à l'aide d'un aimant ou d'une aiguille.

Les salauds, eux, ne se gênent pas pour se raccorder au compteur d'un voisin. Avec une rallonge et deux prises mâles, on peut faire beaucoup de choses quand on est une crapule ou un voyou.... Pour ces individus, le voisin est bien assez riche pour payer leur facture d'EDF. Ces voleurs d'électricité peuvent surchauffer leur appartement et même laisser les fenêtres ouvertes l'hiver... Dans leur mentalité à eux, c'est au voisin de payer leur consommation d'EDF... Les délinquants vont pouvoir faire des économies et dépenser leur argent en restaurant ou en matériel informatique dernier cri.

Ce qui est très dangereux, en plus d'être illégal et totalement immoral.

Pourquoi c'est dangereux ? Parce que ça risque de provoquer un incendie. Ce qui peut entraîner une mise en examen pour mise en danger d'autrui. La crapule devra payer la réparation des dommages occasionnés au compteur, le paiement de la consommation réelle présumée et une amende pouvant aller jusqu'à 45 000 euros. Sur le plan juridique, "le voleur d'électricité" encourt jusqu'à 3 ans d'emprisonnement pour vol d'électricité.

 

 

Ces malhonnêtes s'ils sont dénoncés vont le payer très cher et ce n'est pas moi qui vais les plaindre...

 

Quels recours pour les victimes ?

Il faut contacter le fournisseur d'énergie afin qu'un technicien vienne constater l'infraction (payant pour le plaignant), ainsi que la police dès que le technicien s'est déplacé. Le policier doit dresser un procès verbal pour "vol et détournement d'énergie". Le fraudeur recevra un courrier. S'il ne veut toujours rien entendre, le fournisseur d'énergie portera plainte.

 

  Rediffusion d'une note du 24/05/2012

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article