Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Un autre extrait de "médecin de campagne". Tout ça pour ça...

13 Septembre 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Tradtions - coutumes des pays

 

 

 

De louis Tamain

 

" - Docteur, nous l'avons déjà montré au docteur B sans résultat. Pouvez-nous l'adresser cette fois à un spécialiste des nerfs ? Un professeur si possible. Nous nous déplacerons où il faudra et quand il faudra.

- Mais bien volontiers, cher Mr. Comme il n'y a pas d'urgence immédiate et que nous ne sommes pas à qq jours près, je vais vous l'adresser à un professeur de faculté, le professeur Laser. Je sais que ses consultations sont un peu chères, mais vous ne trouverez nul part autant de compétences réunies.

- L'argent n'est rien, Dr. L'argent ne compte pas lorsqu'il s'agit de la santé de notre enfant.

 

 

M le professeur avait vu David sous toutes les coutures, sans dire un mot, sans avoir fait aucun discours, ce sont des gens qu'on n'interroge pas. L'on s'est acquitté sans sourciller du prix de la consultation, un prix que même la notoriété la plus grande à du mal à légitimer.

On a pris congé du professeur

- Ce ne sera au moins pas grave, Mr le professeur"

- Absolument pas, Mme. Suivez mon ordonnance. Elle n'est pas compliquée. Arrêtez de vous tracasser pour David et vous verrez ça s'arrangera ! 

Même si on ne s'y connaissait pas en remèdes, après avoir réglé une consultation d'une pareille importance, on ne se sent pas en droit de jeter un coup d'oeil sur ses conclusions.

Quelle ne fût pas la surprise du père et de la mère en lisant

- le matin: 3 coups de pieds au cul

- à midi :   3 coups de pieds .........

- le soir : 3 coups de pieds au cul

On peut augmenter les doses si cela s'avère nécessaire"

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article