Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Raphaël, un chanteur à la voix envoutante

18 Mai 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Stars peoples

 

A l'âge mûr, 35 ans, le séduisant Raphaël a des allures d'ado, c'est un homme-enfant.

  

Son physique de play-boy fait craquer toutes les femmes de 10 à 100 ans.

  

Il vit avec la sublime Mélanie Thierry qui, a 30 ans, peut toujours jouer à la lolita tellement elle parait jeune.

 

 

" Caravane a été une expérience dont on sort difficilement indemne. Ce sont des montagnes russes. Il y a une telle montée artificielle et superficielle, provoquée par l'amour des gens, qu'après on est forcément en descente pendant plusieurs années. J'étais déprimé. J'étais allongé sur une banquette du matin au soir et je mangeais des carambars en buvant de la bière (...). J'avais l'impression que tout le monde attendait quelque chose de moi, alors qu'en fait, je crois qu'on attendait plus rien.(...). Les gens vous donnent beaucoup d'amour, mais paradoxalement, ils ont envie de vous détruire. Une gamine de 16 ans qui colle votre poster sur le mur de sa chambre se fera un plaisir de l'arracher 6 mois plus tard. (...). J'enlevais ma chemise sur scène, et 3 000 gamines se mettaient à hurler. J'aimais ça, c'est émouvant de voir les filles se mettre dans cet état." raconte le beau Raphaël.

 

"J'ai vécu la naissance comme un instant inouï. J'avais l'impression de vivre un rite primitif. La paternité donne aussi un sens à énormément de choses. J'aimerais avoir bcp d'enfants, peut-être 6 ou 7"

 

 

"Le monde est de moins en moins poétique" déclare Raphaël.

 

"Je ne suis pas inscrit sur les listes électorales et je ne vote pas. Je sais que les promesses ne sont jamais tenues".

 

Comment a t-il écrit la chanson "je détruis tout" ?

" J'étais dans mon appartement , j'étais anxieux et il y avait un bruit de chauffage dans les canalisations. Ca m'a plu de m'imaginer qu'il y avait quelqu'un qui voulait communiquer avec moi en morse.Dans ma famille paternelle, il y a bcp de gens bipolaires. Et les cas de folie ou de paranoïa m'ont toujours fait peur. Par ex, je ne m'autorise pas de grandes excitations, dès que je suis un peu survolté, j'essaie de me calmer" dit Raphaël.

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

                                   

                 

 

 

 

 

 

 

                             

 

 

 

 

                                    

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article