Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Françoise Hardy, une femme sincère, naturelle

6 Avril 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Stars peoples

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque chanson qu'elle aurait écrite était adressée à une personne bien précise, qui, la plupart du temps, ne l'aurait jamais écoutée selon ses dires.

 


Que pense, à 69 ans, Françoise Hardy de "l'amour fou" ?

"C'est un amour névrotique qui vous fait perdre complètement la raison car il vous rend dépendant. C'est comme si on voulait revivre inconsciemment le lien inconditionnel et fusionnel qu'on a eu avec sa mère, ce qui n'était pas mon cas, car mon père était absent et il n'y avait que ma mère à aimer."

 

 

"Il arrive un moment où, la nature étant ce qu'elle est, on n'a plus de vie personnelle. Je sais bien qu'il y a des femmes d'un certain âge qui ont une vie sexuelle, grand bien leur fasse. Moi, je ne sais pas, ça me parait très difficile. (...) Parce que le corps vous lâche et que, pour vivre sa sexualité, il faut un corps en bon état. Quand vous vieillissez, vous n'avez plus l'inconscience de la jeunesse. Donc,vous vous mettez hors-jeu et vous l'êtes vraiment" a affirmé Françoise.


 

Françoise Hardy est rebutée par les hommes chauves et barbus, ce sont deux défauts physiques qui la répugnent.

 


Avec Jacques Dutronc, elle a des rapports de frère et de soeur. Autrefois, au temps où ils étaient amants, Jacques Dutronc vivait toujours au dehors, il rentrait fatigué et alcoolisé. Elle pense que quand on est attiré par des êtres destructeurs comme son ancien amant, c'est qu'on a des tendances autodestructrices.

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : "femme actuelle" du 7 déc. 2012

 

Rediffusion d'un article du 21/03/2013

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article