Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Encore un secret de Polichinelle : l'euthanasie à l'hôpital

14 Novembre 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Sante

 

Ce matin, une auditrice a pris la parole sur France Inter et a avoué en direct avoir pratiqué l'euthanasie sur plusieurs patients. Une déclaration qui a provoqué un tollé.

C'est dans l'émission de Bruno Duvic sur France Inter que Cécile, une infirmière à la retraite est intervenue pour avouer avoir "pratiqué l'euthanasie auprès de personnes qui souffraient". La retraitée explique immédiatement avoir "pris cette décisions seule".

Le philosopheLuc Ferryet le directeur de recherche à l'Inserm Axel Khan étaient invités à débattre de l'euthanasie à l'antenne. Le premier s'est dit scandalisé par les propos de l'auditrice Le scientifique a rajouté " Je préfère que ça soit une décision de l'équipe et que les enfants ou partenaires de la personne qui va mourir soient naturellement concernés".

Après l'intervention à l'antenne de l'ancienne infirmière, les réactions ne se sont pas fait attendre du côté des auditeurs. La plupart plaidant en faveur de la légalisation de l'euthanasie. L'émission a reçu 164 mails, "alors que la moyenne se situe autour de 40", a constaté le service des relations auditeurs, rapporté par l'Express.fr.

Le médiateur de la radio, Jérôme Bouvier, a estimé que le témoignage de Cécile avait "sa place dans le débat public". La censure n'est donc pas envisagée.

Selon l'avocat et blogueur maître Eolas, l'ancienne infirmière risque la réclusion à perpétuité pour les actes qu'elle a commis.

  

Si on emprisonne cette infirmière, il va falloir aussi emprisonner quasiment toutes les ex-infirmières, les infirmières en activité, les médecins anesthésistes, les infirmières anesthésistes, les chirurgiens etc.  Pourquoi Cécile et pas les autres ? 

L'euthanasie se pratique dans tous les hôpitaux et dans toutes les cliniques. L'hôpital à deux missions : celle de sauver des vies et celle d'abréger des vies, en tuant des malades. On sait tous que la majorité des euthanasies sont pratiquées sans le consentement de la famille et du patient, et que les dossiers médicaux sont falsifiés.

Faut-il s'indigner contre ces pratiques ou les accepter ? 

En allant à l'hôpital, on sait très bien à quoi on s'expose... C'est une pratique courante et quotidienne. Personnellement, je ne remettrai jamais les pieds dans ces lieux. Je sais à quel point l'hôpital peut être dangereux, il faut être suicidaire pour y aller...

 

Je ne peux pas comprendre qu'on puisse euthanasier ou tuer d'autres personnes, qui n'ont aucun moyen de se défendre, même si c'est un ordre. Comment peut-on continuer à vivre après avoir tué un ou mille humains dans sa vie  ??? 

 

Rediffusion 26/11/2010

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

witney18 16/07/2013 14:09

ça craint..

parents d'Hervé Pierra 13/02/2013 15:41

Notre fils Hervé Pierra est resté plongé dans un coma végétatif chronique irréversible pendant 8 ans 1/2. Il est décédé après application de la loi Léonetti sans sédation en 6 jours
cauchemardesques. En visitant le blog des parents d'Hervé Pierra, vous comprendrez pourquoi nous sommes pour une aide active à mourir dans certains cas. Plus d'infos :
http://www.over-blog.com/profil/blogueur-3568581.html