Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Angélique, la "pilule miracle" l'a rendu très malade

25 Avril 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies

 

Angélique a 34 ans et elle est secrétaire et elle est un peu naïve comme nous tous.

  

 

En 2009, Angélique a vu un reportage sur une pilule en vente libre en France. Elle était censée empêcher le stockage des graisses. Je ne peux pas la citer mais vous avez certainement deviné son nom.On a fait énormément de pub pour cette pilule dite miraculeuse. Angélique a été conquise comme beaucoup d'habitantes de notre pays. On promettait de perdre beaucoup de kilos, en ne réduisant pas sa consommation alimentaire.

 

Moins d'un mois après son arrivée en France, Angélique demande à sa maman d'aller chercher cette pilule à la pharmacie. Elle avait peur qu'on lui l'a refuse car elle était réservée aux personnes qui étaient obèses ( plus de 20 kg en trop) et non pas aux personnes avec quelques kilos superflus comme la jolie Angélique. La mère d'Angélique a menti à la pharmacienne en lui disant que c'était pour son gendre, qui pesait 120 kg et elle a obtenu sans difficultés particulières la pilule.

 

Angélique a pris 3 pilules par jour et au début, elle était enchantée.

 

 

Deux jours après, Angélique a commencé à avoir des selles molles, comme prévu. Mais au bout d'une semaine, elle a eu une fuite... et pas une fuite d'eau. Elle était chez elle donc elle a pu se changer.

 

Cela l'a obligé à surveiller plus son alimentation, de peur d'avoir une autre fuite de matières fécales au travail. Elle devait manger des légumes mais sans aucune matière grasse et ainsi ses selles n'étaient pas modifiées.

 

Assez rapidement, elle a commencé à avoir mal au ventre également.

 

Elle a continué le traitement un certain temps.

 

Après un mois de traitement elle a arrêté à cause de ces douleurs au ventre.

 

3 jours après l'arrêt du traitement, les douleurs ont disparu...

 

Angélique ne pense pas avoir couru de risque car elle cessé rapidement le traitement mais elle pense qu'il n'en est pas de même pour ceux qui le prennent sur le long terme, ils doivent avoir des problèmes cardiaques.

 

Elle a perdu seulement 3 petits kilos et sans médicaments elle en aurait perdu autant en un mois avec les inconvénients en moins.

 

 

 

 

Quelles conclusions faut-il en tirer ?

 

Quand un médecin vous vante un régime, une gélule ou une opération, prenez toujours du recul en demandant un temps de réflexion. Profitez-en pour vous informer et bien peser le pour et le contre.

 

 

Rediffusion d'une note de 2010

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

witney 10/02/2011 20:15


il faut être très prudent !