Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Alzheimer : des médicaments inutiles, des "tueurs en série", néanmoins remboursés

8 Mars 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Sante

 

 

Depuis six ans, la revue «Prescrire» alerte sur l'inefficacité et les effets secondaires, parfois mortels, des spécialités pharmaceutiques autorisées (et remboursées) contre cette maladie. En vain.

L'affaire n'est pas sans rappeler celle du Mediator. Elle concerne quatre médicaments prescrits (et remboursés) pour lutter contre la maladie d'Alzheimer. Personne ne conteste que ces médicaments sont, en pratique, inefficaces. Nicolas Sarkozy expliquait lui-même, lors de la récente émission «Paroles de Français», qu'il «n'existait pas de médicaments» contre la maladie d'Alzheimer.

Dans le meilleur des cas, les quatre spécialités ne retarderaient que «de quelques mois» l'évolution irréversible du «déclin cognitif», principal symptôme de cette affection. Mais plusieurs études témoignent de leur toxicité potentielle et de leurs possibles effets secondaires cardiaques graves, parfois mortels.

Depuis six ans la revue mensuelle Prescrire alerte sur ce sujet professionnels de santé et pouvoirs publics. Pour l'heure, aucune décision préventive concernant ces médicaments n'a été prise par les autorités sanitaires. Et, curieusement, aucun d'entre eux ne figure dans la récente liste des médicaments qui, à la suite de l'affaire du Mediator, font l'objet d'une «surveillance renforcée» de la part des services de pharmacovigilance de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Les quatre médicaments «anti-Alzheimer» concernés sont l'Aricept(donepezil) de la firme Eisai (commercialisé depuis septembre 1997) l'Exelon (rivastigmine) de Novartis (mai 1998), le Reminyl (galantine) de Jansen-Cilag (octobre 2000) et l'Exiba (mémantine) de Lundbrek (mai 2002). Les trois premiers font partie de la famille dite des «anticholinestérasiques». Tous furent généralement perçus au départ comme de possibles innovations thérapeutiques face à une maladie dégénérative incurable.

Avec le temps, on devait toutefois conclure à leur quasi-inefficacité comme le résume un rapport.

 

 

Il est important de le rappeler, une fois encore, la médecine ne fait pas de miracle. A l'heure actuelle, il n'existe aucun médicament efficace contre le rhume... alors des médicaments pour soigner l'alzheimer il ne faut pas rêver !!!

 

 

Terminons, si vous le voulez bien, par des citations de Voltaire qui sont encore d'actualité :  

 

«  Un médecin est un homme qui verse des drogues qu’il connaît peu dans un corps qu’il connaît moins », disait Voltaire

 

 

Une autre citation, encore, de cet homme lucide  :"L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit" (pour la bobologie, la dermatologie, etc).

  

 

 

  

Un peu de lecture : 

http://agirpoursasante.free.fr/pages/chroniques/medecine_art_ou_science.html

 

 

 

Rediffusion d'une note de 2010

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jigé 23/03/2013 20:01

Salut ami d'Outre-Atlantique, et un beau bonjour du Québec. C'est par hasard que j'ai atterri ici. Intéressant ton blog, dis donc. Ce que j'aime le plus est le ton (c'est très français, on ne voit
pas ça chez-nous). Et ce vocabulaire imagé: bobologie.

Sur la médecine: on sait que les médecins ne guérissent pasc'est la Nature qui le fat.