Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

La femme outil ou la femme objet

12 Juillet 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie






Une étude américaine tend à montrer que les hommes considèrent les femmes comme des objets et ce depuis la nuit des temps, rien n'a changé ou si peu. D'après les expériences scientifiques, quand on leur présente des images de beauté en bikini, une certaine zone de leur cerveau s'illumine. Et c'est exactement la même qui est stimulée lorsqu'ils pensent à un tournevis ou à une perceuse...

Rares sont les hommes qui pensent qu'une femme de plus de 35 ans est encore "consommable", ils ne veulent pas des "occasions"... Les femmes c'est comme les voitures, il en faut une neuve et la changer régulièrement pour en prendre une plus fraîche après 2 ou 3 ans de service...  Ils ne voient en la femme que la provocation, le côté bécasse et les minauderies de certaines jeunes filles qui gloussent.

Ils préfèrent une jeune femme à la chair fraîche, pas farouche. Elle n'est pas une pute professionnelle, on ne la voit pas sur les trottoirs, mais qui l'est tout autant, et peut être davantage puisqu'elle ne se fait pas payer, elle fait tout à l'oeil : supérieur hiérarchique, stars et célébrités locales, la plupart des collègues de travail...   Ca peut être aussi le plombier qui fera payer moins cher, le propriétaire qui acceptera de louer l''appartement ou qui tolérera mieux les impayés etc. Des nymphomanes qui sont toujours partantes pour une partie de jambes en l'air avec n'importe quel homme qui leur fait des avances. Elles ne sont pas difficiles mais alors pas du tout...



Il y a celles qui ne le font que par intérêt professionnel. Ou tout simplement parce que ça fait chic de dire qu'on se partage le boss, pas canon ou vieux qui pue du bec, avec 3 autres jeunes collègues à tour de rôle, un Berlusconi . Le boss c'est un peu comme le second mari, elles pensent que c'est normal, que ça fait partie du contrat, que ça rend le travail plus agréable, qu'elles sont désirables ou encore désirables etc.   

Généralement, il ne peut plus tellement les diriger, elles font le minimum avec nonchalance, elles peuvent se prélasser au boulot et ne risquent pas le licenciement. Une manière comme une autre d'être tranquille au bureau ou ailleurs...

Il y a aussi toutes ces femmes mariées ou en couple qui n'aiment plus leur mari depuis longtemps (ou qui ne l'ont pas aimé une seconde) et qui acceptent encore les relations sexuelles pour le confort de la maison, la paye du mari ou la retraite du mari. Elles cultivent l'art du paraître... Ce type de femmes est assez répandu.  Elles sont les officielles et elles dépannent au lit, elles attendent que ça passe ou, à l'inverse, elles sont très coquines et elles prennent beaucoup de plaisir au lit, elles osent tout.




 
Pour beaucoup d'hommes,  une femme, c'est aussi une pute ou une vierge, il n'y aurait pas d'intermédiaire...





Mais il y a les femmes normales, moins pragmatiques plus romantiques qui savent aimer.




Rediffusion d'une note de nov. 2009

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

witney 05/09/2010 09:00


esperons que le dernier genre tombera sur un homme normal...je sais que rien n'a changé mais si on le veut, c'est aux femmes de changer d'abord, je crois, ni putes ni soumises, ni dans les
extrèmes..


patateorange 05/08/2009 14:16

terrible portrait de lhomme! jattends celui de la femme mdr