Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Authentiqua

Fibromes, ils disparaissent parfois spontanément. Attention aux accros du bistouri...

28 Février 2013 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Sante





Le fibrome, ou myome, est une sorte de boule dure et blanche, de diamètre variable qui se forme à partir du muscle utérin. Il s'agit d'une tumeur fréquente et bénigne qui n'a rien à voir avec un cancer. Dans la grande majorité des cas, il n'entraîne aucun symptôme. C'est pour cette raison que nous ne disposons pas de chiffres exacts. On sait néanmoins que, sur les quelque 70 000 hystérectomies (ablations de l'utérus) pratiquées chaque année en France, 70 à 80 % sont dues à ce type de pathologie »,explique le Dr Marie-Christine Lafay-Pillet, chirurgien gynécologique à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris.

Le fibrome est donc souvent découvert par hasard, à l'occasion d'une échographie pelvienne effectuée pour une autre raison. Mais ne vous inquiétez pas. Car, tant qu'il ne fait pas parler de lui, aucun traitement n'est préconisé mais ce n'est pas toujours le cas. . Il lui arrive même de disparaître spontanément.Attendez que les symptômes soient très gênants avant de vous faire mutiler et d'enrichir le gynécologue ou le chirurgien, ça rapporte pas mal une hystérectomie.Certains proposent l'opération d'emblée et se gardent bien de vous prévenir des complications éventuelles de l'opération...  Le taux de mortalité des hystérectomies est assez élevé, il est loin d'être nul (cf un de mes autres articles sur cette intervention). Pesez bien le pour et le contre avant de tenter l'hystérectomie, même par voie basse.  Ne faites jamais une opération pour faire plaisir à un gynéco : si vous mourrez , il (ou elle) n'ira pas à votre enterrement et il vous aura vite remplacée, de nouvelles clientes, il en a tous les jours... De plus , une  hystérectomie, même voulue, entraine parfois des dépressions, une certaine perte de la féminité pour ces femmes.                                     

Fibrome : les symptômes

En fonction de leur localisation, de leur taille et de leur nombre, les fibromes provoquent des troubles variés.

Certains fibromes sont situés à l'intérieur de la cavité utérine : ils sont à l'origine de douleurs pendant les règles et de saignements importants, parfois accompagnés d'anémie et de fatigue. Les plus volumineux, qui se développent dans le muscle utérin ou à l'extérieur de celui-ci, peuvent entraîner des sensations de pesanteur et des douleurs. Ils provoquent également des signes de compression des organes voisins (vessie, intestin, uretères) : fréquentes envies d'uriner ; petite incontinence ou, au contraire, rétention d'urine ; constipation et ballonnements.

Devant ce type de symptômes, il ne faut pas hésiter à consulter un gynécologue, car des solutions existent pour en venir à bout.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Magda 03/06/2015 20:20

J'ai 45ans et j'ai des myomes qui me font beaucoup souffrir et je déprime car j'ai toujours une serviette hygiénique et je suis toujours pâle alors peut on me dire si il y a un traitement pour les faire disparaitre. Merci

santeremede 03/11/2013 11:47

Bonjour. Il existe un très bon produit à base de plante naturelle vraiment efficace contre tous types de fibromes, myomes ou kystes appelé Fibromède. Il permet de traiter le fibrome en trois étapes. La première consiste à stopper sa progression aux autres tissus et organes. Deuxièmement, le fibrome va être privé de l’approvisionnement régulier en sang ce qui va le dessécher. En fin, la troisième étape est celle de la dissolution du fibrome, qui perd sa consistance jusqu’à suppression totale. Il a déjà aidé de nombreuses femmes à se débarrasser de leurs fibromes en quelques mois. Il pourra certainement vous aider. Pour plus d’infos écrire à santeremede@gmail.com
contact: (225) 07428090

Marlyse 20/08/2016 12:02

comment peut-on se procurer le fibromède et combien coute t-il?exist-il au gabon?

LECULEUR 03/04/2010 15:28


Je suis tout-à-fait d'accord avec vous concernant les fibrômes mais malheureusement pour moi je l'ai su après . C'est un professeur renommé de l'hopital Cochin qui est parti excercer en Suisse
depuis 2002 qui a décidé directement de procéder à une hystérectomie, sans lire mon dossier précédent qu'il avait égaré et sans me donner d'explications . Ensuite, quand je l'ai rappelé, pour avoir
la paix, il m'a dit que les fibrômes pouvaient être cancéreux .


witney 28/02/2010 14:49


merci pour cet article ! j'en ai un,(vascularisé, parait il) qui m'a créé de l'anemie, le gyneco n'etait pas chaud pour opérer car mal placé ! du coup on m'arrête les règles pour freiner les
saignementsd trop forts...


witney 17/10/2009 21:13


j'ai un fibrome, le gynéco ne veut pas l'enlever ...
bonne soirée ! witney